odette


'Cher monsieur Balsan, Je n'écris jamais car, si j'ai de l'orthographe, je n'ai pas de poésie. Or, il me faudrait beaucoup de poésie pour vous raconter l'importance que vous avez pour moi. En fait, je vous dois la vie. Sans vous, je me serais tuée vingt fois. Odette'
La vie a tout offert à l'écrivain
Balthazar Balsan   et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c'est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leurs existences.

Sortie en février 2007, des extraits et je me suis dit oui pourquoi pas.Mais le livre d'abord (je fonctionne ainsi lors de l'adaptation cinématographique).En couverture, Catherine Frot (actrice que j'adore ), je l'imaginais lors de ma lecture. J'avais les personnages devant moi. Un livre vivant. Je n'ai pas voulu le lâcher (le livre pas l'auteur). Ces personnages, leur passé, leur relation, un parfum ancien. Voilà pour moi ce que représente ce livre. La peur d'Odette devant son auteur, ce passage dans sa vie. Remonter la pente.Eric Emmanuel Schmitt a ses partisans et ses détraqueurs. IL est vrai qu'on peut se lasser rapidement d'un auteur.. de façon générale bien entendu